Enjoy up to 55% Off! Code: JOLLY Ends: 12/5 Details
Apply
  1. Help

Lucas - copie pour mamans

Hello, you either have JavaScript turned off or an old version of Adobe's Flash Player. Get the latest Flash player.

Lucas - copie pour mamans - Page Text Content

S: Lucas

FC: Lucas

1: En juin 2010 a commencé une magnifique aventure, que j'ai envie de partager avec toi. Les mois qui ont précédé ta naissance et tous ceux qui ont suivi m'ont comblée de bonheur. Ce livre se veut un témoignage de tous ces moments a t'attendre, a t'espérer, a m'inquiéter, a m'émerveiller. Je t'aime.

2: La grossesse... | C'est maintenant "officiel" : Maxime et moi aurons un petit bébé en février! - 9 aout 30 septembre 2009 : le notaire officialisait l'achat de notre maison. 30 septembre 2010 : l'échographie officialisera l'arrivée de notre bébé fille ou garcon. Quelle année! - 16 aout Six mois avant l'arrivée prévue de Bébé - 24 aout J'ai eu de petites vagues dans le ventre toute la journée! :D - 25 aout Ca doit commencer paraitre, une dame m'a regardée puis m'a offert sa place dans le métro - 27 aout | J'ai appris que j'étais enceinte de toi le 24 juin.

3: Je ne peux tout simplement pas concevoir la vie sans jus de tomates et Vache qui rit, en ce moment. - 2 septembre Rendez-vous de suivi : tout va bien, le coeur bat encore tres vite. Countdown : trois semaines avant l'échographie. - 8 septembre Encore deux interminables journées avant d'etre rassurée... - 27 septembre Je savais que la nuit serait courte! - 30 septembre Petit message : Bébé est en parfaite santé! - 30 septembre Sindy achete du bleu et range ses DVD de princesses. - 1er octobre | La grossesse

4: Bébé est tellement en forme aujourd'hui, ouf! Sa maman, par exemple...4 octobre Je porte a droite. - 11 octobre Je prouverai demain qu'une femme enceinte, c'est pas si beau qu'on le dit. - 29 octobre Junior est encore sous l'effet du rush de sucre, on dirait. - 31 octobre On avait rendez-vous pour les 24 semaines de grossesse aujourd'hui. Mini-Max va bien, sa maman aussi, mais on devra faire de petites vérifications dans deux semaines... - 4 novembre Test de diabte ET échographie aujourd'hui. Pensez a moi. - 17 novembre Bonne nouvelle! Junior ne semble pas vouloir sortir tout de suite! - 17 novembre Peinture terminée! Junior aura une belle chambre, et maman, une belle salle de lavage! - 21 novembre Premiere rencontre prénatale ce soir... ca commence etre concret! - 1 décembre 30 semaines. Junior va bien et a la tete en bas. De mon coté, je suis rendue a 25 livres de prises. On continue! :) 15 décembre Me faire demander dans un magasin si le bébé est prévu pour Noel, ca doit vouloir dire que je suis grosse en maudit? T'sais Noel, c'est dans deux semaines... - 15 décembre Sortez-le de la quelqu'un, avant qu'il le fasse lui-meme! - 24 décembre A quelques détails pres, la chambre de notre trésor est terminée! - 9 janvier | La grossesse s'est bien passée. Tu bougeais sans arret, on pouvait voir mon ventre bouger tellement tu gigotais!

5: Apres presque 8 mois, Junior vient de découvrir le coté gauche de mon utérus. Ouch. - 12 janvier En théorie, il reste entre 2 et 6 semaines. Ouf! - 20 janvier On profite au max de nos dernieres vraies grasses matinées... - 30 janvier J'ai été TELLEMENT gatée a mon shower, merci tout le monde! Junior a de la chance! - 30 janvier Il faut croire que mon regain d'énergie des deux derniers jours ne veut rien dire... - 6 février On vit dans une drole d'époque. Je viens de télécharger une application sur mon iPod pour calculer la fréquence de mes contractions. - 8 février 38 semaines, on est écoeurée, hein. - 9 février Visite chez le doc : bébé semble trop confortable pour vouloir sortir, et maman continue de grossir une vitesse exponentielle. - 10 février Mon chum traite le bébé de mauviette, espérant le provoquer (ok, mon chum est vraiment fan de Retour vers le futur). - 12 février Rendez-vous de suivi cet aprs-midi (parce que non, je n'ai pas encore accouché) - 16 février J'ai toujours aimé les clichés. C'est pour a qu' 23h10, je lave les planchers quatre pattes. - 16 février Aprs une longue longue journée samedi, bébé Lucas est finalement arrivé dimanche 2h50. :) - 20 février | Nous avons décidé de ne pas dire comment nous voulions t'appeler. Tu as donc été surnommé "Junior" pendant longtemps.

6: 20 février, 2h50 7 livres 21 pouces | Ta naissance | Papa coupe ton cordon

7: Enfin, je te rencontre, petite merveille que je chéris depuis plusieurs mois déja! | Apres plusieurs mois d'attente, la famille peut enfin savoir comment nous voulons t'appeler!

8: Les dernires semaines avant ta naissance ont été remplies d’émotions contradictoires. D’abord, ma vive impatience de voir arriver la fin de cette attente et de te rencontrer aprs t’avoir tant espéré, tant imaginé. Ensuite, le désir de ralentir la cadence du temps pour profiter encore de ces instants magiques o tu étais protégé de tout, o tu étais portée de main en tout temps, o j’étais en harmonie totale avec toi, mon futur bébé que j’aimais déj tendrement. Évidemment, l’exaspération, en raison des douleurs et de l’inconfort d’avoir te porter chaque moment. L’incertitude, celle qui m’habitait parce que j’avais peur de ne pas tre la hauteur, de ne pas t’offrir ce que tu mériterais. Pour ne pas perdre la tte, je me suis mise tout planifier scrupuleusement. J’ai fait des listes : liste de choses acheter pour ta chambre, liste des personnes contacter le grand jour, liste des items mettre dans les valises D’avoir tout planifié, d’avoir tout si bien organisé, a m’a permis le jour de ta naissance de me laisser aller, car je savais que tout ce que je pouvais contrler était derrire moi et qu’il ne me restait qu’ faire de mon mieux pour que tu arrives dans les meilleures conditions possible.

9: Samedi matin, 19 février, je me suis réveillée vers 4h. J’étais incapable de me rendormir. Aprs deux heures, j’ai essayé de me tourner sur le ventre : a faisait des mois que j’en rvais! J’ai senti une vive douleur au ventre, tu as donné un énorme coup de pied, et j’ai entendu mes eaux crever. J’ai su tout de suite que le moment était enfin arrivé. J’ai réveillé ton papa, je lui ai dit trs calmement qu’il devrait se réveiller tranquillement parce qu’il faudrait aller l’hpital. Il était trs confus! Tout s’est passé en douceur ce matin-l. Nous avons pris le temps de manger et de nous laver, nous avons terminé les valises. J’ai appelé tes grands-parents, qui étaient tous trs énervés de savoir que tu serais parmi nous dans les heures qui suivraient. Vers 9h, ton papa et moi sommes partis pour l’hpital. J’avais imaginé le trajet entre chez nous et l’hpital des tas de fois. Je me voyais angoissée, reprochant ton papa de rouler trop lentement, lui ordonnant d’tre plus prudent. Pourtant, a ne s’est pas du tout passé comme a. Comme je n’avais aucune contraction, j’étais parfaitement calme. J’ai mme chanté dans l’auto, tout heureuse l’idée que j’allais accoucher!

10: Rendue l’hpital, je me sentais tellement sereine. Aucune trace d’angoisse, aucune inquiétude. Les infirmires étaient impressionnées! Mirabelle, la femme que nous avions choisie pour nous accompagner pour ta naissance, est arrivée vers 11h. Comme je n’avais toujours pas de contractions, nous avons commencé essayer des tas de trucs pour que le travail se déclenche de lui-mme. La médecin qui s’occupait de nous était pressée de me provoquer. Nous lui avons demandé d’attendre le plus possible. Malheureusement, vers 13h, comme rien ne bougeait, elle a pris la décision de me provoquer (c’était dangereux que tu restes trop longtemps, puisque mes eaux avaient crevé). Vers 15h, donc, j’ai commencé recevoir par perfusion l'hormone qui devait provoquer les contractions. Je n’ai commencé ressentir de vraies douleurs que vers 17h. Je dois avouer que nous commencions trouver que la journée était longue! Avec l’aide de Mirabelle, j’arrivais contrler la douleur de faon étonnante sans anesthésie. J’étais si fire de moi. Jamais je n’aurais cru que j’aurais pu tolérer cette douleur-l sans hurlements, sans impatience, sans agressivité. Mirabelle m’a dit que mme si elle ne risquait jamais ce genre de prédictions, son avis, j’étais trs avancée et que le plus gros était derrire moi. Bientt, la poussée pourrait commencer!

11: Vers 22h, la fin de l’injection de médicaments, la médecin est venue vérifier l’avancement des choses. Elle m’a dit que j’étais rendue 3 centimtres, alors que j’étais 1,5 mon arrivée, 13 heures plus tt! Aussi bien dire que j’avais enduré tout a pour rien! ce moment précis, toute ma concentration et ma belle énergie se sont envolées! Prise de panique, j’ai regardé ton papa et je me suis mise pleurer. J’étais compltement découragée! Je me trouvais tellement bonne, je n’arrivais pas croire que rien n’avait progressé alors que je me laissais aller totalement. J’avais déj demandé ce qu’on prépare le bain tourbillon, donc j’y suis allée pour voir si j’arrivais me calmer. J’ai pleuré chaudes larmes pendant les 20 minutes que a a duré. La douleur était devenue insupportable. Les contractions étaient extrmement rapprochées et je n’arrivais plus du tout respirer et prendre sur moi. De retour la salle d’accouchement, j’ai demandé ce qu’on fasse venir l’anesthésiste pour la péridurale. On m’a dit qu’il était occupé et qu’il ne serait pas disponible avant au moins 20 minutes. Je ne voyais tout simplement pas comment je pourrais tenir tout ce temps. Je ne suis pas trs fire de m’tre laissée emportée comme a par la panique, mais ca fait partie des grandes émotions qui se sont succédé cette journée et cette nuit-l. Apres le passage de l’anesthésiste, j’ai pu retrouver mon calme. Nous avons tous pu sommeiller un peu, environ une heure. Les contractions étaient encore bien présentes, mais elles se contrlaient tres bien.

12: Probablement autour d’une heure du matin, je me suis mise sentir que tu poussais. J’ai réveillé Mirabelle et ton papa, et je leur ai dit que j’étais certaine que a y était. Nous avons appelé l’infirmire, qui a mis du temps venir parce qu’il y avait beaucoup d’accouchements en mme temps cette soirée-l. Elle est venue vérifier, et elle a tout de suite senti ta tte. Du mme coup, c’est elle qui s’est mise paniquer. Elle n’avait rien préparé, ses instruments n’étaient pas sortis. Elle s’est empressée de tout organiser, pendant que je sortais tranquillement de la brume du sommeil et de l’anesthésie. C’était assez difficile de contenir ta petite tte qui voulait absolument sortir! Tout d’un coup, tu étais trs pressé d’tre parmi nous! Alors que ton papa et Mirabelle tenaient chacun une de mes jambes, l’infirmire m’a demandé de faire un essai de poussée. Elle a dit que les mres qui accouchent de leur premier enfant doivent s’y prendre plusieurs reprises avant de comprendre comment pousser. J’ai donc décidé de me ressaisir, afin d’tre efficace! Bien, ds la premire poussée, ils ont pu voir ta tte! La médecin est donc arrivée la course, enfilant ses gants et son sarreau, et elle a peine eu le temps de se mettre devant moi que ta tete sortait! Quelques poussées, et ca y était! Comme tu avais le cordon enroulé autour du cou, il a fallu que la médecin s’occupe de l’enlever, pendant que ton papa retenait son souffle. Tu étais bleu! J’ai ensuite poussé une dernire fois, puis la médecin et l’infirmire sont allées s’occuper de toi, puisque tu ne respirais pas trs bien. Heureusement, a n’a pris que quelques secondes avant que tu ne cries. Ton papa a coupé ce qu’il restait de ton cordon, puis l’infirmire est venue te déposer sur moi.

13: Je ne sais pas encore aujourd’hui quels mots peuvent décrire ce moment-l. En quelques minutes, j’étais devenue une autre femme, et j’étais prte assumer mon nouveau rle de mre et de protectrice. Il n’y a aucune faon de t’expliquer la chaleur qui m’a envahie, le bien-tre, la sérénité, la confiance Je t’avais sur moi, plus rien ne comptait que de te regarder et d’tre fire d’avoir mis au monde un tre si beau, la fois fragile et plein de vie. cet instant, j’ai compris que je ne pouvais trouver rien de plus parfait que toi pour tre le symbole de l’amour que je ressentais pour ton papa. Je n’ai plus eu aucun doute et aucune inquiétude. J’avais entirement confiance en mes capacités de prendre soin de toi et de t’aimer sans conditions. C’est ce sentiment de confiance absolue qui m’a habitée les premiers jours de ta vie. Le sentiment que je savais mieux que personne ce dont tu avais besoin et que je te comprenais. Évidemment, avec le temps, les inquiétudes et les questionnements sont revenus, mais chaque fois que je repense ta naissance, c’est comme cela que je veux y penser, comme la naissance d’un lien particulier entre toi et moi et du moment qui m’a fait devenir quelqu’un d’autre, pour le meilleur.

14: Tout le monde a trouvé que tu avais beaucoup de cheveux! | A l'hopital

15: Notre séjour a l'hopital n'a duré que 36 heures apres ta naissance.

16: Je pensais que ton arrivée me rendrait tres nerveuse. Pourtant, je n'ai jamais été aussi confiante et zen que les premiers jours de ta vie. | Nous sommes restés 36 heures a l'hopital

17: Tu n'as presque pas dormi ta premiere nuit

18: Premiers jours

19: Tu es un bébé curieux. Tu regardes partout, tu es tres éveillé. Tu ne pleures presque jamais, un vrai petit ange!

20: Papa

22: Maman

24: Andrée | Texte a venir

27: Sylvie et Robert

29: Grand-papa Guy est comblé

30: Tu as la chance de connaitre tes quatre arrieres-grands-parents, qui t'adorent.

31: l | Diane et Vital

32: Grand-maman Hélene joue beaucoup avec toi!

33: Gilles et Hélene

35: Parrain et marraine | Texte a venir

36: Tantes | Photo a venir

37: Photo a venir | Photo a venir

38: COUSINES

40: Famille

42: Tu as beaucoup d'amis de ton age. Tu préferes quand meme souvent jouer seul. | Amis

43: Tu es un vrai glouton! Tu adores manger et tu n'es pas difficile. | A table!

44: Premieres fois | Ton premier biberon a été donné par papa quand tu avais six semaines. Ton premier repas a été donné le 14 juillet, a presque cinq mois. Dans les deux cas, tu as tres bien fait ca! | 27 février - tu souris pour la premiere fois 25 et 27 mars - tu fais plein de sorties : voir papa jouer au hockey, aller a la Cage aux sports, a la cabane a sucre et dans un bar Juin - tu te tournes du dos au ventre et tu ris aux éclats Juillet : tu te tiens assis et tu rampes Septembre - tu as tes premieres dents et tu es capable de passer de la position assise a couchée Novembre - tu te leves seul avec appui et tu marches a quatre pattes Décembre - tu tiens ton biberon seul et tu dis ton premier mot, "tape", en tapant sur tes mains

45: Ta premiere journée de garderie, le 4 octobre, a aussi été la journée de ton premier dodo dans ta chaise haute. C'est épuisant, jouer avec les amis! | Ton premier contact avec la baignade s'est fait dans le spa de grand-maman Sylvie. | Ta premiere coupe de cheveux était le 23 décembre, juste a temps pour te mettre beau pour Noel!

47: Ton premier Noel! Tu as été tres gaté!

48: CHALET

49: Au chalet, le bain se donne en groupe, et il n'est jamais trop tot pour une partie de poker ou un tour de quatre-roues!

50: Bébé expressif!

52: Belle frimousse

55: Séance photo 16 juin

56: 14 juillet

59: 26 février, fete de pirate

Sizes: mini|medium|large|gargantuous
Default User
  • By: Sindy L.
  • Joined: over 5 years ago
  • Published Mixbooks: 2
No contributors

About This Mixbook

  • Title: Lucas - copie pour mamans
  • Tags: None
  • Published: over 4 years ago

Get up to 50% off
Your first order

Get up to 50% off
Your first order